Pourquoi proposer une rupture conventionnelle ?


Actuellement, vous êtes en contrat à durée indéterminée ou CDI, mais vous souhaitez quitter votre emploi. Peu importe les raisons de votre départ, la loi vous offre la possibilité de négocier à l’amiable avec votre employeur, cette procédure est appelée rupture conventionnelle. Voici alors ce que vous devez savoir sur le processus et les avantages de cette rupture conventionnelle CDI.

Comment négocier une rupture conventionnelle ?

Quitter votre poste pour monter votre propre affaire est un argument idéal à remettre à votre employeur. Sur ce, jouez le franc-jeu tout en précisant que votre business ne sera pas un concurrent de l’entreprise. Rassurez bien votre employeur qu’il n’est pas du tout le responsable de votre départ, mais que cette décision ne vient que de vous pour que vous puissiez, à votre tour, devenir chef un jour. Généralement, votre employeur ne souhaitera que votre épanouissement, il ne devrait donc pas y avoir de gros problème à cela. Après votre décision, il n’est plus possible de faire marche arrière. Réfléchissez bien à votre acte avant de s’engager dans la négociation.

Quels sont les avantages de la rupture conventionnelle ?

Calcul indemnité rupture conventionnelle

En optant pour la rupture à l’amiable, vous bénéficiez d’une allocation chômage. Effectivement, si vous choisissez de démissionner ou que vous êtes licencié pour faute grave, vous perdrez la majorité de vos droits.

La rupture à l’amiable offre donc plus d’assurance lorsqu’il y a homologation et respect de cotisations. De plus, vous bénéficiez d’une indemnité rupture conventionnelle minimum afin que vous puissiez trouver un autre job par exemple. Ce sont des avantages que vous devez prendre en compte si vous quittez votre poste pour d’autres horizons. Le calcul indemnité rupture conventionnelle est de 1/5 du salaire mensuel de référence par année d’ancienneté. Sur ce, négociez bien votre départ avec l’employeur pour bénéficier de nombreux avantages de la rupture conventionnelle chômage.

Plus vous êtes convaincant, plus vous aurez l’accord de votre employeur.

fr ch lu ca